Moi, une nymphomane ? Tome I

Mes amis m’appellent Trixie car c’est le diminutif de mon prénom, je suis une belle jeune femme d’environ vingt-sept ans. Blonde, mince, je mesure un mètre soixante-huit. Mes seins ne sont ni trop gros, ni trop petits. J’aime porter des dessous sexy en dentelles. Soutien gorge noir demi-lune, laissant mes seins libres de toute entrave, bas et porte-jarretelle noirs, string. J’ adore le contraste du noir sur la peau blanche. Continuer la lecture de Moi, une nymphomane ? Tome I

Le roi des casinos clandestins au Brésil

Le roi des casinos clandestins au Brésil

Préface

Les casinos clandestins probablement apparu au Brésil à la fin des annès 80 à travers du chef mafieu italien Thomazzo Buschetta, chef de la mafia italianne et devient une légende urbaine que persisteà São Paulo en quelque part en ville. Un établissement illégal qui diverte gens riches, politiques corrompus, l´elite sociale, des gens programables, rien de plus que jeux, prostitution, trafique de drogues et blanchement de l´argent. Une histoire de comment fonctionne ces usines à rêves qu´ont leurs secrets pour vendre toujours l´adrénaline à ceux qui viennent  tenter leur chance. Selon presque la média, comme tous les contes de fées, l´histoire devient plus complexe avec finale tragique… Catastrophique. Un roman à la limite de l’ éroticoporno à Maria Cécile splendide créature de rêve dont la sphère érotique d’un diamètre dépassant de loin les limites conventionnelles entraîne une érection possessive chez tous les mâles… Une histoire sur la personnalité spéciale d´une belle blonde comparable à celle d’une plante carnivore qui ne prend son entier plaisir qu’après avoir vidé ses victimes de leur substance intime et les avoir de ce fait réduites à l’état de zombies. Elle attirait les hommes commela mort aux rats. Fille unique elle vivait confortablement en dépensant sans compter le magot dont elle avait hérité de son père, ex entrepreneur de la haute société.

Continuer la lecture de Le roi des casinos clandestins au Brésil